ob_05e6c0_sante-sous-vichy

encoder5 20180916141541 1 2091000 5059000

campagne-de-centrale-nucléaire-91417378

biocontact221

120507129

uva 3

 

 

la directrice de cabinet de Rugy démissionne

 

Cette dame glorifiait l heure d'ete de petain 1942 avec ses amis de l ADEME elle est responsable des 30.000 morts de 2003,6000 morts de 2003 et 1800 morts de 2018 
Nicole Klein
préfète de la région Pays de Loire
sur proposition du ministre chargé de l'intérieur
Objet: membres du conseil d'administration de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie représentants de l'Etat Groupe Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME)

 

Lundi de Pentecôte travaillé ou férié : comment fonctionne la journée de solidarité ?

La contribution des salariés et des retraités a rapporté en douze ans plus de 35 milliards d’euros à la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie.

C’était après la canicule meurtrière de 2003 : le premier Ministre Raffarin  et son gouvernement imaginent de sacrifier un jour férié pour financer une Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA). Assoupli en 2008, puis étendu aux retraités, le mécanisme rapporte plus de 3 milliards d’euros par an.

Les 30.000 morts sont le fait de ne point respecter la pollution a l’ozone par les amis du Marechal Petain de l ADEME qui glorifient l’heure d’ete de petain 1942

Fragilisé par son long silence estival, plombé par la gestion jugée calamiteuse du gouvernement de Jean-Pierre Raffarin, Jacques Chirac avait tenté de reprendre la main en annonçant une mesure symbolique : les Français allaient devoir travailler un jour férié pour financer la solidarité en faveur des personnes âgées.

Les politiques ne participent pas a cette journée et ainsi que tous les technocrates de l'état français

C’est une escroquerie de Raffarin l'incompétent du marchand de café Un bonimenteur de première

Pollution record à l'ozone

Publié le 13/08/2003 à 00:00

  

Vie locale, Tarn

Hier, à 14h30, Albi a enregistré un pic de pollution record avec 190 millionièmes de milligrammes d'ozone par mètres cubes d'air. Le seuil d'information, fixé par la réglementation européenne à 180 millionièmes de milligrammes par mètres cubes d'air, a été largement dépassé. Du jamais vu dans la cité, depuis la création, en septembre 1998, des deux stations d'observation de la qualité de l'air situées à Cantepau et dans le centre ville. Et cela devrait continuer. L'Oramip (observatoire régional de l'air en Midi-Pyrénées) prévoit à nouveau le dépassement de ce seuil d'information aujourd'hui. Mais cette concentration d'ozone devrait diminuer dès jeudi, avec la baisse des températures

Des pics de pollution à l'ozone ont été également enregistrés vendredi et samedi derniers sur Albi et son agglomération. Vendredi 8 août, la pollution a ainsi atteint 184 millionièmes par mètres cubes d'air à 16 heures. L'indice Atmo, qui mesure cette qualité de l'air et qui s'échelonne de 1 à 10, était à 8 vendredi et samedi et à 7, dimanche 10 août. Lorsque cet indice arrive au chiffre fatidique, le seuil d'alerte est alors déclaré et c'est à la préfecture de prendre des mesures. Ce niveau de pollution exceptionnel à Albi existe

Les recommandations de la DDASS

Les personnes sensibles doivent respecter leur traitement médical en cours ou l'adapter sur avis de leur médecin. Il est conseillé de consulter son médecin si une gêne respiratoire inhabituelle apparaît. Les personnes présentant une pathologie chronique, asthmatiques, insuffisants respiratoires ou cardiaques doivent éviter toutes activités physiques intenses, et veiller à ne pas aggraver les effets de la pollution par d'autres facteurs irritants des voies respiratoires, tels que l'usage de solvants ou de peinture et par la fumée du tabac. Ces recommandations n'interdisent pas les sorties en plein air.

COMMUNICATION AUX MEMBRES Objet: pétition nº 0193/2012 présentée par Erick Labrousse, de nationalité française, au nom du «Groupement pour le respect des fuseaux en Europe» sur les seuils visés par la directive 2008/50/CE du Parlement européen et du Conseil concernant la qualité de l’air ambiant et un air pur pour l’Europe, ainsi que la protection insuffisante de la santé publique et de l’environnement à cet égard 1. Résumé de la pétition Le pétitionnaire exprime son mécontentement quant aux valeurs cibles et aux objectifs à long terme fixés par la directive 2008/50/CE du Parlement européen et du Conseil concernant la qualité de l’air ambiant et un air pur pour l’Europe. Il critique aussi vertement la manière dont la France applique les dispositions en vigueur dans ce domaine. Il invite dès lors la Commission à prendre des mesures à l’encontre de la France et à appliquer des seuils plus sévères. 2. Recevabilité Déclarée recevable le 13 juin 2012. La Commission a été invitée à fournir des informations (article 216, paragraphe 6, règlement). 3. Réponse de la Commission, reçue le 28 septembre 2012 La directive 2008/50/CE concernant la qualité de l’air ambiant et un air pur pour l’Europe1 prévoit une valeur limite horaire pour le dioxyde d’azote (NO2) de 200 µg/m³, à ne pas dépasser plus de 18 fois par année civile, et une valeur limite annuelle de 40 µg/m³. Ces valeurs limites pour le NO2 sont applicables depuis le 1er janvier 2010. En vertu de ladite directive, les États membres ont toutefois la possibilité de notifier à la Commission un report

 

Mediateur Européen 

votre courriel du 2 janvier 2019

Monsieur,Labrousse.erick

J'ai bien reçu votre lettre du 2 janvier 2019, et je vous remercie pour vos

vœux adressés à la Médiatrice européenne. En retour, je vous souhaite également une très bonne année 2019.

Vous avez envoyé à notre Bureau des informations qui, selon vous,

constitueraient de « nouveaux éléments de confirmation d’infractions caractérisées ».

Néanmoins, il appartient à la Commission européenne d’évaluer ces

informations et de décider, le cas échéant, s’il est justifié d’ouvrir une procédure d’infraction contre la France. Je vous suggère donc de vous adresser à nouveau à la Commission et lui soumettre ces informations, éventuellement dans le cadre d’une nouvelle plainte.

Si vous n’obtenez pas de réponse satisfaisante de la part de la

Commission dans un délai raisonnable, vous pouvez introduire une nouvelle plainte auprès du Médiateur européen.

Nous vous remercions d'avoir contacté le Médiateur européen.

Veuillez agréer, Monsieur, mes salutations distinguées.