recommandation_1432__1_

la_France_a_l_Heure_Allemande___1_uva 3

vote parlement européen

1090123304

unnamed

mon village a l'heure allemande

Cen'est qu'un au revoir -Andre Rieu-Concert-Auld Lang Syne

obesite1

18841_Abeille_morte_3_200x100

uvb

nicolas-hulot-et-emmanuel-macron-etaient-ce-mercredi-en-visite-au-cap-frehel-pres-de-saint-brieuc-cotes-d-armor

vapeur d'eau

La Belgique a voté la fin de l’heure d’été de Petain et Franco de 1942

 

Jeudi, le parlement fédéral va adopter un texte qui demandera au gouvernement de plaider auprès de l’Europe l’abrogation de l’heure d’été, en s’appuyant sur une étude évaluant la mesure. L’aboutissement d’une proposition déposée à la Chambre, fin novembre 2017, par les députés MR Gautier Calomne et David Clarinval. «La Belgique doit jouer un rôle moteur dans ce dossier», explique M. Calomne.

Proposition de résolution relative au dispositif du changement d'heure (2782/1) 24.01 Gautier Calomne (MR):Gautier Calomne (MR): Appliqué depuis plus de quarante ans en Belgique, le changement d'heure est remis en question: il serait à l'origine de bien des maux, de la sécurité routière à l'élevage, des troubles du sommeil aux risques d'accident cardiovasculaire. En 2012, on soulignait que les avantages énergétiques de la mesure étaient bien minces. La ministre Marghem rappelait récemment les effets négatifs sur les enfants en bas âge. En février, le parlement européen demandait à la Commission

une évaluation du système qui peut mener à son abrogation. Plus de 65 États y ont déjà renoncé. (Brouhaha) Cette proposition de résolution ne préjuge pas du sort final du changement d'heure mais invite à son évaluation par les institutions européennes. J'espère votre vote en sa faveur. (Applaudissements nourris)

127 Oui  0 Non 5 Abstentions Totaal 132 Total

 

Quelle défaite pour les amis du marechal petain de l’ADEME

Bien reçu, merci !

Bonne journée,

Gautier Calomne

 

Gautier CALOMNE

Député fédéral

Chef de groupe MR au

Conseil communal d'Ixelles

Président du MR d'Ixelles

 


Gautier CALOMNE

ven. 27 juil. 19:12

 


À moi

Cher Monsieur Labrousse,

 

J'accuse bonne réception de votre courriel de ce 26 juillet dernier.

 

Je ne manquerai pas de parcourir les données communiquées, et ce avec la plus grande attention. Celles-ci ne manqueront pas d'alimenter ma réflexion sur ce dossier essentiel du changement d'heure.

 

Vous remerciant encore pour votre confiance, je vous prie de croire, Cher Monsieur Labrousse, à l'expression de mes salutations distinguées.

 

Gautier Calomne

 

Gautier CALOMNE

Député fédéral

Chef de groupe MR au

Conseil communal d'Ixelles

Président du MR d'Ixelles

Pour le député MR, Gautier Calomne, qui porte cette proposition, "le changement d’heure ne tient plus la route".

"C’est un mécanisme qui a eu et qui a rencontré à un moment donné un certain nombre d’objectifs. On parlait de réduction des coûts énergétiques, c’était dans les années 70. Aujourd’hui, on se rend bien compte que les choses ont évolué, les modes de consommation sont différents et il y a aussi, et surtout, un certain nombre d’études importantes scientifiques qui indiquent que les inconvénients sont très largement supérieurs aux quelques avantages dont on peut encore bénéficier."

La Belgique ne peut pas décider seule

Une large majorité devrait se dégager dans ce sens cet après-midi au Parlement, mais la Belgique ne pourra rien décider seule comme l'explique Gautier Calomne. "Effectivement, il s’agit d’une compétence européenne. La Belgique ne peut pas seule décider du jour au lendemain de sortir de ce mécanisme de changement d’heure. La décision doit être effectivement prise par l’ensemble des pays européens, des institutions européennes, donc c’est pour ça qu’il est très important que les pays se positionnent les uns après les autres."

Des pays comme la Russie, l’Afrique du Sud, la Chine ou encore l’Argentine sont déjà sortis du système.

Présentation d’une étude du Service de recherche du Parlement européen sur les dispositions relatives à l’heure d’été dans l’UE au titre de la directive 2000/84/CE, évaluation rétrospective des incidences

par Irmgard Anglmayer (EPRS)

Pétition 1431/2015, présentée par Erick Labrousse, de nationalité française, sur l'heure d'été

Cher Monsieur Labrousse

Je vous écris au nom du commissaire Arias Cañete pour vous remercier de votre courriel. Je voudrais reconnaître que nous l'avons reçu mais que nous l'avons réattribué au commissaire Karmenu Vella. Le commissaire responsable de l'environnement, des affaires maritimes et de la pêche. Le sujet de votre courriel s'inscrit dans le portefeuille de son Cabinet.

Vous recevrez une réponse dès que possible.

Cordialement

Monsieur,

Nous vous informons que votre pétition a été inscrite au projet d'ordre du jour de la réunion de la commission des pétitions, qui se tiendra le 23.11.2017 à Bruxelles. Elle devrait être examinée aux environs de 11:10.

Nous vous invitons à suivre les débats de la commission sur le site des retransmissions par l'internet du Parlement européen, accessible via le lien suivant:

http://www.europarl.europa.eu/activi…/committees/homeCom.do…, soit en direct, soit en différé à partir du lendemain.

Si toutefois vous souhaitez assister en personne à cette réunion, nous vous prions de nous en informer avant le 08.11.2017 au plus tard, en répondant au présent courrier électronique, et en indiquant votre nom, votre date de naissance, votre nationalité et le numéro du document d'identité (passeport, carte d'identité, permis de conduire, etc.) que vous serez invitée/invité à présenter pour retirer votre badge d'accès aux bâtiments du Parlement européen.

Vous recevrez ensuite les informations nécessaires concernant les procédures d'accès au Parlement le jour de la réunion.

Veuillez noter que l'octroi du temps de parole aux pétitionnaires relève des prérogatives de la présidente de la commission et que ce temps de parole ne peut en aucun cas dépasser les cinq minutes. En général, les pétitionnaires sont susceptibles d'être invités à présenter leur dossier avant que la Commission européenne expose sa position. Ensuite, les députés débattent de la pétition puis rédigent leur réponse sous la forme d'une décision.

Si vous souhaitez prendre la parole ou fournir des documents supplémentaires à l'appui de votre pétition, nous vous saurions de communiquer ces informations préalablement au secrétariat de la commission, qui les ajoutera à votre dossier et qui les transmettra aux interprètes.

Vous trouverez en annexe la communication de la Commission européenne aux députés relative à votre pétition.

Veuillez agréer, Monsieur, l'expression de mes salutations les meilleures.