Cen'est qu'un au revoir -Andre Rieu-Concert-Auld Lang Syne

 

 

vote parlement européen

 

*Le Changement  a été aboli le 08/02/2018  Cela signifie le 3  pour la date par 384 voix et qui donne le chiffre 6 pour exprimer la portée ésotérique

Le 6 est le symbole de la beauté, l’harmonie, la perfection, la famille , l’amour, la responsabilité mais aussi de l’exigence, de l’idéalisation, de l’impatience.

Signification ésotérique du 6 : la perfection symbolisée par l’étoile à 6 branches unissant parfaitement le triangle matériel + triangle spirituel. (symbole très présent dans la religion hébraïque)

la date du 08/02/2018

Cela donne le chiffre 3 et cette symbolique défini l'inutilité  de cette mesure Heure d'été de 1942 suivant les accords du 31 Juillet 1941 de Wansee

horloge-licence-iv

 

Vivre en Harmonie avec le soleil est une nécessité et exprimée dans la symbolique des constructeurs du Moyen-age

 

Dans la bible le chiffre 3

 

Le chiffre 3 exprime la totalité, sans doute parce qu'il y a 3 dimensions du temps : le passé, le présent et l'avenir.  Dire 3 équivaut à dire « la totalité » ou « toujours ».  Ainsi, les 3 fils de Noé représentent la totalité de ses descendants.  Les 3 fois où Pierre renia Jésus symbolisent toutes les fois où Pierre a été infidèle à son Maître.  Les 3 tentations que Jésus subit de la part du diable, représentent toutes les tentations auxquelles il dut faire face, au cours de son existence terrestre.  Et quand l'Ancien Testament appelle Dieu le 3 fois saint, c'est pour signifier qu'il possède la plénitude de la sainteté.

Symbolique dans les cathédrales

cadran 5

cadean 2

cadran 2

Le chiffre 3 symbolise la Trinité. C’est le symbole du spirituel, de l’immensité. C’est le triangle parfait entre l’Esprit, le Ciel et l’Ame. Le triangle, figure indéformable, ne peut être divisé qu’en triangle. Équilatéral, il est un symbole direct de Dieu.

 

La terre est la matière dont le créateur a façonné l'homme.

Selon la genèse, elle est la « Matéria Prima »,  le symbole de la fécondité, assimilée à la mère, source de vie.

Dans toutes les religions, elle préside comme mère à la naissance et à la régénération de toutes choses. Elle enfante tous les êtres, elle les nourrit, les fortifie et les protège, comme une mère tout au long de leur vie, elle est la for ce vitale universelle.

Dans la théologie hindoue qui inclut dans une même vision microcosme et macrocosme, l'atomique et le global, la mère divine est comme le continuum qui relie et soutient l'univers.

La mère divine dans la tradition chrétienne est la Vierge Marie qui conçut Jésus du Saint-Esprit.

Le nom de Marie qui signifie en hébreu « la mère de tous », vient d'un terme sanscrit : « MA » = « La mesure et le principe de toutes choses». C'est le même terme que l'on retrouve dans les mots français : matière, matrice, manifestation et bien sûr de maman.

 

Sur le plan mystique, Marie est en nous et dans toute création, le lieu spirituel privilégié, immaculé, préservé de toutes souillures par le créateur, pour son incarnation en chaque créature.

 Marie pour un chrétien exprime une réalité historique et un symbole doublement significatif, à savoir que la virginité n 'exclut pas une maternité très réelle et d'autre part, que dieu peut féconder la créature indépendamment des lois naturelles.

Mais la mère, suivant la transposition mystique du christianisme, c’est aussi l'église conçue comme la communauté, l'assemblée des hommes et des femmes sur qui règne dieu.

C'est le lieu saint par excellence où les chrétiens puisent la vie de la grâce, l'édifice sacré où se déroule la liturgie du salut, où se réalise l'incarnation de la connaissance en qui triomphe l'esprit où se célèbrent les sacrements et se chante la gloire de dieu.

La plupart des églises romanes sont dédiées à la vierge Marie, représentée sous les traits d'une femme couronnée, assise sur un trône. Beaucoup sont noires. Ce sont les vierges noires dites en majesté présentant un enfant divin à ceux qui viennent la vénérer ou présenter leurs intentions de prières.

 

la-vierge-de-noire-det

38

 

Toutes les basiliques romanes portent le nom de « Notre Dame », suivi du nom du lieu-dit où elles sont implantées.

Elles ont toutes été construites sur des lieux prédestinés, généralement sur d'anciens lieux sacrés druidiques, là où des forces telluriques et des forces cosmiques s'équilibrent pour donner la vie, sur des lieux de régénérescences physiques et spirituels. Elles sont toujours en parfaite harmonie avec le monde qui les entoure.

Les maîtres d'œuvre romans étaient des magiciens de la pierre, de la lumière et de l'invisible. Ils savaient utiliser toutes les potentialités des lieux où ils érigeaient leurs sanctuaires.

Il est indubitable que ces hommes, en ces temps là, possédaient un étonnant savoir, un haut degré d'élévation mentale et spirituelle.

Ils élaborent un nouveau langage architectural. Ils créèrent l'art roman qui changea alors la face du monde occidental, un art dont nous  n'avons pas encore découvert tous les arcanes ...




 

Le nombre de l’arcane L’IMPÉRATRICE est III soit, "3". Ce nombre symbolise l’esprit, le monde vibratoire, la vie. Graphiquement, il est figuré par un triangle. Le nombre "3" découle de la confrontation entre les nombres "1" (le Tout, la graine, l’idée) et "2" (la matière brute, la matrice, le mystère).

 

"3" est considéré comme étant le premier nombre actif agissant. En effet, bien que "1" soit un nombre impair donc actif, il est encore neutre, androgyne comme un enfant mâle. Paradoxalement, le nombre "3" est figuré sur cet arcane du Tarot par une femme (la logique aurait voulu que ce soit un homme) !

 

L’Arcane de L’IMPÉRATRICE, veut dire que vous avez une forte personnalité, et que quelque part vous savez vous en servir à bon escient. L’IMPÉRATRICE veut dire que vous avez la volonté et la capacité d'affirmer de décider des choses importantes dans votre vie de tous les jours.

 

L’IMPÉRATRICE est : amour maternel, fécondité, bienfaisance et prodigalité. Il s'agit d'une protection divine suprême. Et, de bons résultats seront obtenus grâce à la volonté et à l'intelligence. C'est aussi la carte de la bonne entente et du dialogue. Des solutions seront trouvées suite à des discussions fécondes.

Signification et symbolisme du chiffre 3

24Juil

Le 3 est le symbole de la créativité, adaptabilité, expression, sociabilité, originalité, sensibilité, communication mais aussi de la vanité, superficialité, arrogance, découragement, dispersion.

Signification ésotérique du 3 : la trinité

Le 3 possède un grand talent pour la créativité et l’expression de lui-même. Beaucoup d’écrivains, poètes, acteurs et musiciens sont nés dans le cadre du parcours 3. Il est plein d’esprit, possède un don pour communiquer et savourer les feux des projecteurs. Son talent pour les arts d’expression est abondant. Cependant, ses capacités artistiques ne peuvent être développées que grâce à la discipline et l’engagement de l’évolution réelle de son talent.

Le 3 pourrait facilement gaspiller son talent en devenant un papillon social. Le 3 est de nature sociable , sympathique, agréable. Sa créativité est un don qui peut l’amener à la réussite, mais non sans effort continue et discipline.

Le 3 est optimiste, et il possède la capacité de résistance à surmonter de nombreux obstacles. Il peut être généreux à l’excès. Beaucoup de gens nés sous le numéro 3 ont des difficultés à gérer l’argent, car ils peuvent être désorganisés, et pas particulièrement sérieux au sujet de leurs responsabilités.

Le 3 est émotif et vulnérable. Lorsque blessé, il a tendance à se retirer dans une clause de silence, il peut aussi utiliser les plaisanteries et les rires pour masquer ses vrais sentiments. Il peut devenir morose et cynique lorsque il s’ enfonce.

Le 3 doit veiller particulièrement aux défauts suivants: vanité, arrogance, superficialité, découragement, ou dispersion.

Il peut succomber aux sarcasmes. Lorsqu’il est utilisé de façon positive, le sens de l’auto-expression peut être une grande force d’inspiration pour le 3, inspirant les autres, et lui apportant succès et bonheur.




Symbolique du nombre Trois

 

Dans la série symbolique des nombres, voici un texte sur le nombre Trois

Sur le plan mathématique, les nombres servent à dénombrer. Ce sont des unités singulières entretenant entre elles des rapports arithmétiques et algébriques, sur une échelle située entre plus l’infini et moins l’infini. Le chiffre, est la graphie qui désigne la réalité mathématique que figure la notion de nombre. Le nombre est un concept, le chiffre un symbole graphique de la réalité mathématique à laquelle il renvoie.

Sur le plan occulte on rencontre un peu la même opposition : les nombres sont des êtres et les chiffres leurs habits. Pour Gérard Encausse, les nombres sont





les  intermédiaires entre le plan visible et le plan invisible. Ils structurent le monde sur le plan occulte, sur une échelle allant de l’esprit à la matière, le nombre Un représentant l’esprit, l’essence de la lumière spirituelle. Tous les nombres émanent de lui.

La symbolique des chiffres trouve son origine dans l’Orient ancien qui aimait la symbolique des nombres : par exemple 1 et 2 ont une connotation masculine et 3 et 4 une connotation féminine alors que 7 est virginal. La Bible elle-même confère à certains chiffres des emplois symboliques mais n’accorde à aucun un caractère sacré. Les chiffres ont pour fonction de donner du sens (P François Brossier professeur à l’Institut catholique de Paries – La Croix - 7 janv. 2012) Si la géométrie génère les formes, le nombre porte l’idée, chaque nombre représente une idée et selon les pythagoriciens la création nait du rapport entre les nombres. Le rapport entre les dimensions de différentes parties des cathédrales et les proportions du corps humain sont réglés par un même principe ; le même nombre régit l’équilibre architectural de l’un et de l’autre : il s’agit du nombre d’or :1,618 1

 

 

 

*

 

Trois est universellement un nombre fondamental. Il exprime un ordre intellectuel et spirituel, en Dieu, dans le cosmos ou dans l’homme. Il synthétise la tri-unité de l’être vivant ou il résulte de la conjonction de 1 et de 2, produit en ce cas de l’union du Ciel et de la Terre. Le Tao produit un ; un produit deux ; deux produit trois … (Tao-te-king, 42). Mais le plus souvent, 3 comme nombre, premier impair, est le nombre du Ciel et 2 le nombre de la Terre, car 1 est antérieur à leur polarisation. 3 disent les chinois est un nombre parfait (tch’eng), l’expression de la totalité, de l’achèvement : il ne peut y être ajouté. C’est l’achèvement de la manifestation : l’homme fils du Ciel et de la Terre, complète la Grande Triade.

C’est d’ailleurs, pour les Chrétiens, la perfection de l’Unité divine : Dieu est Un en trois Personnes.

Le Bouddhisme possède son expression achevée en un Triple Joyau, ou Triratna (Bouddha, Dharma, Sangha) ; ce que les Taoïstes ont traduit à leur propre usage : Tao, Livres, Communauté.