S5-La-pollution-par-l-ozone-sevit-encore-4074

 

C4C_2_graph204

ozone commission

ozone commission

europe petition

ozone commission

ozone commission

ozone commission 2

Numérisation_20170826 (2)

Hymne Européen - Officiel - Ode à la Joie - Français.

 

 

La pollution de l’air n’est pas partout la même. Différents polluants sont relâchés dans l’atmosphère par des sources très diverses. Une fois dans l’atmosphère, ils peuvent se transformer en d’autres polluants et se disperser dans le monde. Concevoir et mettre en oeuvre des politiques prenant en compte cette complexité ne sont pas tâche facile. Ce qui suit est un aperçu de la réglementation de l’air dans l’Union européenne

 

L’article 30 CE prévoit comme justification possible d’une entrave à la libre circulation des marchandises la « protection de la santé des personnes et des animaux » ainsi que la « préservation des végétaux » mais non la protection de l’environnement. Toutefois, la Cour a considéré dans son arrêt Bouteilles danoisesque la protection de l’environnement faisait partie des « exigences essentielles » susceptibles de justifier de telles entraves à la libre circulation des marchandises, sous réserve que les mesures nationales en cause soient proportionnées Le test de proportionnalité consiste à vérifier que la réglementation litigieuse est bien en mesure d’atteindre l’objectif de protection de l’environnement affiché et ne va pas au-delà de ce qui est nécessaire. Par ailleurs, seules peuvent être justifiées les mesures qui ne sont pas arbitrairement discriminatoires.

 

Il semble toutefois que, lorsque les États membres invoquent la protection de l’environnement, le test de proportionnalité appliqué par la Cour soit plus souple qu’il ne l’est pour d’autres justifications. Certains arrêts suggèrent même que, pourvu que la mesure en cause soit capable d’atteindre un objectif environnemental, elle est justifiée sans que la Cour vérifie si elle ne va pas au-delà de ce qui est nécessaire ou si d’autres mesures, moins contraignantes, auraient pu être aussi efficaces 

l'utilisation de la recommandation 1432 du conseil de l'europe peut eviter cette mesure d'interdiction

Le fait de placer des capteurs sur les corridors de circualtion est une infraction au droit européen

La decision est contraire a l'europe et laisser faire du velo a des personnes sans la moindre information est une violation de l'article 223,6 du code pênal

 

La metropole de Bordeaux est en infraction et ainsi que le Prefet de region

 

 

 

 

 

 

SONDAGE – Suite au comité de pilotage qui s est tenu jeudi autour d’Alain Juppé, les élus ont décidé de prolonger jusqu’en janvier 2018 l’expérimentation de fermeture du pont de pierre aux voitures.

 

Le maire de bordeaux, également président de la métropole, s’est félicité de la montée en puissance de la fréquentation des cyclistes, "jusqu’à 10 000 certains jours", mais aussi des piétons et de l’amélioration spectaculaire de la qualité de l air dans ce secteur. 

 

 

 

Les avantages l’emportent sur les inconvénients

 

Si le bilan des deux premiers mois de test s’avère globalement positif, avec près de 3000 véhicules par jour qui se sont reportés sur des modes de déplacements alternatifs et des temps de parcours réduits sur différents trajets entre la rive droite et Bordeaux, Alain Juppé a toutefois relevé des points d’amélioration.

 

"Les avantages l’emportent sur les inconvénients mais il faudra surveiller l’augmentation du trafic automobile sur le quai de la Souys, entre Bouliac et Floirac, et le pont Saint-Jean".

 

 

 

Nous pouvons decouvrir la mauvaise disposotion des capteurs qui ne peuvent pas etre disposes sur les corridors de circualtion

 

Les fuites sur son contenu ont déjà alimenté la polémique. Le cinquième rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat  sera bientôt officiellement dévoilé. Ce 27 septembre un résumé de son premier volet "à l'attention des gouvernants" doit être publié. Comme lors des précédentes éditions, les experts réunis à Stockholm devraient tirer la sonnette d'alarme sur le réchauffement climatique. 

 

Quel responsabilité humaine? 

 

Parmi les nouveautés attendues par rapport au dernier rapport datant de 2007 figurent la part réelle de l'action humaine sur le réchauffement climatique. Celle-ci serait "extrêmement probable" c'est-à-dire supérieure à 95% selon un brouillon du rapport rendu public par la presse au mois d'août

 

Le résumé des études de plus de 1.000 experts en climatologie devrait par ailleurs évaluer l'impact du réchauffement sur les événements climatiques extrêmes tels que les cyclones, sécheresses et inondations. 

 

Le rapport devrait par ailleurs évaluer la hausse des températures (entre 1 et 3,7 degrés Celsius de plus d'ici la fin du siècle) et l'élévation du niveau de la mer (entre 3 et 20 centimètres).

 

Le Giec et la controverse

 

Ce document s'adressant aux responsables politiques a déjà fait l'objet de critiques, notamment depuis que le blogueur américain Alec Rawls a publié des extraits des études relatives à ce cinquième rapport fin 2012. D'après lui, les conclusions de certains experts relativisent en fait l'impact de l'action humaine et soulignent celui du rayonnement solaire.

 

D'autres experts pointent par ailleurs les défaillances de gouvernance au sein du Giec. L'organisme qui a reçu un prix Nobel de la paix a notamment été entaché par des affaires comme l'erreur qui s'était glissée dans le rapport de 2007 sur la fonte des glaces dans l'Himalaya.

 

>> La polémique sur le réchauffement repart de plus belle

 

A l'opposé, des auteurs comme le britannique Nicholas Stern, à l'origine d'un célèbre rapport sur l'impact économique du réchauffement climatique en 2006, ont déjà salué l'effort des experts du Giec. Trois jours avant la publication de leur document, l'économiste a affirmé lors d'une allocution publique:

 

"A la suite de la publication du rapport du Giec, qui apportera une image claire des risques énormes posés par un changement climatique mal géré, je m'attends à ce que davantage de pays (...) mettent en place des législations pour réduire leur émissions [de gaz à effet de serre ndlr] afin d'éviter que la terre ne se réchauffe de plus de 2 degrés."

 

Un pragmatique rassuré

 

Du côté des climatologues plus pragmatiques, Bjorn Lomborg, professeur à la Copenhagen Business School a lui aussi salué le rapport du Giec. Mais pour d'autres

 

Un document résumant le premier volet du cinquième rapport du Giec sur le climat doit être publié ce vendredi. Une partie du contenu est déjà connu. Son interprétation risque encore de faire polémique.

 

 

 

Un document résumant le premier volet du cinquième rapport du Giec sur le climat doit être publié ce vendredi. Une partie du contenu est déjà connu. Son interprétation risque encore de faire polémique.